Vitamine Verte

Vie simple

Les aoutas

Ce sont les larves de minuscules acariens rouges appelés trombidions. Ils infligent de cuisantes piqûres dès qu'ils rencontrent un obstacle (ceinture, plis des membres, poignets, intérieur des coudes et genoux, sous les bras…).


Ils attaquent en été (surtout au mois d'août, d'où leur appellation), lorsqu'on ramasse les haricots, les pommes de terre, ou qu'on s'allonge dans l'herbe.
Mais depuis quelques années, la période d'attaque se décale et c'est également en septembre ,voir octobre, que ces petites bêtes nous font souffrir. Quand vous rammassez les figues ou que vous débrousaillez ils sont encore présents.

La larve rouge vif ne possède que 3 paires de pattes et mesure 0,2 mm. Elle vit à la surface du sol et nous envahie lorsque l'on passe dans l'herbe. Se nourrissant de peau et de lymphe durant 1 à 7 jours elle devient un petit acarien adulte d'une taille de 3 mm environ.
Si vous vous faites surprendre une année, sachez qu'il y aura des descendants l'été suivant.

Pour vous protéger, frictionnez-vous la peau d'alcool de menthe avant de faire un tour au jardin, de ramasser des herbes ou de tondre la pelouse.

Les aoûtats n'aiment pas l'eau. S'il pleut abondamment sur la pelouse de à façon ce que l'herbe reste mouillée 2 à 3 semaines, ils partiront plus loin découragés. Autre solution : épandez du soufre sublimé (fleur de soufre), ou glissez-en dans vos chaussures et vos chaussettes pour ne pas être attaqué et échapper au piqures.

Retourner au début de l'article